La peinture sol se décolle. Pourquoi?

La peinture sol se décolle. Pourquoi?

La préparation du support n’est pas suffisante et la peinture ne trouve pas assez de force pour adhérer au support.
Plusieurs points d’attention peuvent aider à résoudre le problème:

  • Assurez-vous que le sol soit poreux avant d’appliquer la peinture
  • Assurez-vous que le sol ne soit pas poudreux ou meuble (béton) et éliminez ou réparez toutes les parties friables
  • Supprimez tous les joints et autre mastics incompatibles avec les peintures acryliques avant de peindre et prévoyez de les refaire par la suite
  • Utilisez le Shampooing Sol afin d’éliminer toutes les substances (gras, laitances) responsables d’une mauvaise adhérence de la peinture et induire la porosité du support (dérochage)
  • Éliminez au mieux les (très) anciennes peintures à l’aide d’un décapant, d’une brosse dure ou d’un égrenage au papier de verre
  • Diluez la première couche de peinture appliquée avec 10% d’eau, avant d’appliquer deux couches non diluées
  • Respectez les températures d’application et le temps de séchage entre les couches
  • N’appliquez pas la peinture sur une chape de béton fraichement coulée (prévoyez 1 mois de séchage par centimètre d’épaisseur de chape avant d’envisager la mise en peinture, afin de laisser le temps à l’humidité résiduelle de s’évaporer du support)

Puis-je utiliser la peinture Sol Trafic Extrême à l’extérieur?

L’utilisation de cette peinture à l’extérieur n’est pas recommandée sur les surfaces sujettes à la pluie, aux intempéries ou à l’exposition récurrente à de l’eau stagnante. Elle convient par contre pour les espaces protégés (carport, préau…).
Préférez l’utilisation de la Peinture Sol Intérieur Extérieur.


Peut-on repeindre une ancienne peinture sol?

Oui et non, tout dépend de l’ancienne peinture. Certaines peintures (souvent très anciennes) ne peuvent pas être repeintes.

Dans le doute, nous vous recommandons vivement d’éliminer au maximum l’ancienne peinture (décapage, égrenage) avant d’appliquer la nouvelle.


Dit-on ‘3V3’ ou ‘V33’?

On dit V33. Ce nom est issu des origines de la marque: son inventeur a développé en 1957 la première solution permettant de protéger les bois des agressions extérieures en milieu domestique. Cette protection apportait 33% la résistance du Verre. Le premier « vitrificateur » était né!

Plus de détails sur notre l’historique de V33.


Pourquoi utiliser le Décrassant Bois Vitrifié?

Le Décrassant Bois Vitrifié agit comme un ‘polish’ et permet d’homogénéiser une ancienne finition vernie ou vitrifiée. Il permet dans certains cas l’application d’un nouveau vitrificateur sans forcément devoir poncer l’ensemble de la surface à blanc/à nu.


Pourquoi utiliser le Décrassant Bois Huilé?

Le Décrassant Bois Huilé permet d’éliminer les anciennes huiles encrassées des bois. Il facilite la préparation avant l’application d’une nouvelle finition huilée ou l’élimination totale avant l’application d’un vernis, un vitrificateur ou une peinture. Dans ce cas, un ponçage sera recommandé mais aussi facilité par l’utilisation du Décrassant.


Puis-je vernir ou vitrifier un bois huilé?

Tout corps gras est ennemi des finitions filmogènes telles que vernis, vitrificateurs et peintures. Vernir ou vitrifier un bois précédemment huilé est possible mais induit une bonne préparation préalable, visant à éliminer toute trace de corps gras, afin de garantir la bonne adhérence la finition au support.


Quelle est la différence entre une huile et un vernis ou un vitrificateur?

Un vernis (pour les meubles) ou un vitrificateur (pour les sols) forment un film en surface des bois, leur offrant une haute résistance aux chocs, griffes, taches et à l’eau. Ces solutions ont une longue durée de vie et se renouvelle après de longues périodes ou d’importantes contraintes.
Une huile imprègne les pores du bois et empêche la saleté (eau, poussière) de s’y loger car « la place disponible est déjà occupée ». Elle préserve le toucher naturel du bois car rien ne recouvre la surface. Elle conserve la souplesse des fibres du bois et empêche qu’il devienne sec ou cassant. Elle résiste mieux à l’eau stagnante qu’un vernis ou un vitrificateur et est donc recommandée pour les surfaces horizontales à l’extérieur.


Puis-je huiler un bois verni ou vitrifié?

Non, pas sans l’avoir poncé à blanc (à nu) au préalable: une huile protège le bois en le saturant, alors qu’un vernis ou un vitrificateur forme un film de surface, une barrière étanche. Il faut donc éliminer cette barrière avant d’envisager la finition huilée.


Pourquoi ne faut-il pas huiler du hêtre?

L’exercice peut être périlleux: c’est une essence de bois dont la densité peut être variable. Ainsi, l’huile étant vouée à entrer dans le bois, le saturer, il se peut qu’elle entre fortement à certains endroits, induisant des applications successives, et très peu à d’autres endroits, où l’excédent devra être essuyé.
Si en incolore il est possible de contrôler, les huiles colorées peuvent induire de très fortes différences dans la couleur obtenue, un résultat hétérogène.


Haut de page